The Marginalized Mirror

The Marginalized Mirror will provide knowledge sharing around responsible investments in agriculture and food systems for the marginalized Ovazemba communities in Namibia to produce their own organic food through regenerative agriculture for resilience to climatic instability.The Marginalized Mirror souhaite fournir un espace de partage de connaissances à des fins d’investissements responsables dans les systèmes agro-alimentaires, pour les communautés Ovazemba marginalisées en Namibie, afin de leur permettre de produire leur propre nourriture bio grâce à des méthodes régénératrice, résilientes face à l’instabilité climatique.

L’impact actuel et futur du COVID-19 pour la communauté autochtone d’Ovazemba, aggravé par la dure réalité de la crise économique qui frappe toute la Namibie, ainsi que par les sécheresses récurrentes, est incommensurable.

La communauté dépend de la production agricole et d’élevage. Les sécheresses ont entraîné une pénurie de produits laitiers et de récoltes de plantes typiquement plantées lors de la saison des pluies.

Les restrictions de déplacements liées à la crise de COVID-19 empêchent les éleveur·euse·s de déplacer leur bétail dans des pays voisins bénéficiant de davantage de pluie, comme l’Angola, pour qu’il puisse s’y nourrir.

Le projet vise à proposer des formations en production de récoltes grâce à un système d’irrigation dédié, afin de produire suffisamment de nourriture pour les populations et le bétail et vendre les surplus pour générer des revenus. Le groupe souhaite soutenir un projet d’irrigation communautaire géré par des membres des membres des communautés autochtones Ovazemba, qui dirigeront ce projet de façon surable, pour eux·elles-mêmes et pour les générations futures.

The current and future impact of COVID-19 on the Ovazemba Indigenous community, compounded by the harsh reality of Namibia’s nationwide economic crisis, restricted movements, and recurring droughts, is immeasurable. The community depends on the production of crops and livestock. The droughts have resulted in the loss of sources of dairy products and traditional crops normally planted during the rainy season. With the restricted movement of people due to COVID-19 regulations, pastoralists are unable to head livestock to neighboring countries with better rainfall like Angola for better grazing pastures.

The project will provide training on crop production under an irrigation system to produce food and fodder for human and livestock production and sell the surplus for income generation. They aim to support a community-based irrigation project managed by Indigenous Ovazemba community members who will run the project sustainably for themselves and future generations.

  • 2021
  • Ancient and Indigenous Wisdom Award
Photo: The Marginalized Mirror

Informations sur les projets