Le prix LUSH Spring Prize

Un fonds de plus de 200 000 £ (environ 230 000 €) et d’autres activités pour aider à soutenir les personnes qui réparent les systèmes endommagés de notre planète, dans le but de laisser derrière elles un monde meilleur.

Régénération

Plutôt que de se limiter à réduire nos impacts environnementaux et préserver ce qui reste des systèmes terrestres endommagés, le LUSH Spring Prize souhaite promouvoir les travaux visant à régénérer la planète, en adoptant une approche holistique face aux défis environnementaux, sociaux et économiques.

En savoir plus

Partout dans le monde, des personnes s’évertuent à trouver toujours plus de façons de vivre en harmonie avec la nature et avec autrui. Ils génèrent des ressources renouvelables, rétablissent des écosystèmes défaillants, dispensent un message de solidarité et travaillent au renforcement d’un système sain, cohésif et résilient. Ces personnes inversent la tendance en ramenant à la vie les terres et les océans endommagés.

Le Lush Spring Prize est là pour soutenir ces efforts de régénération, par les moyens suivants :

  • Un fonds bisannuel de 200 000 £. Ouvert aux communautés, aux organisations et aux entreprises, que leur projet soit en réflexion, jeune ou établi, ou encore influent. 
  • Des événements rassemblant les différents groupes, afin de leur permettre de partager leurs compétences et expériences.  
  • Une visibilisation de ces projets, pour sensibiliser le grand public à la régénération et la façon dont elle peut aider à réparer les systèmes endommagés, créer de la résilience face aux crises, et favoriser l’abondance.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Prix ses objectifs, et les personnes qui se cachent derrière.

 

Les nominations pour 2023 sont fermées.

La liste des projets finalistes sera annoncée en janvier 2023. Les projets gagnants seront annoncés en mai 2023.

Les prix sont remis dans quatre catégories différentes : projets en réflexion, jeunes projets, projets établis et projets d’influence. Il existe également 2 Prix en collaboration: le prix des savoir-faire ancestraux des autochtones Indigènes et le prix Permaculture Magazine.

Les membres du jury du prix LUSH Spring Prize sont issus d’un vaste éventail de mouvements représentant les réseaux de la conception régénérative, de la permaculture, de la souveraineté alimentaire, de la transition, du biomimétisme et des écovillages.

Les Juges

Photo: Anne Rammi – Prix des savoir-faire Ancestraux des autochtones Indigènes

Anne Rammi – Prix des savoir-faire Ancestraux des autochtones Indigènes

Anne Rammi est une femme immigrée, artiste, activiste et mère de trois enfants.

Photo: Asad Rehman

Asad Rehman

Asad Rehman est le directeur exécutif de l’association caritative radicale anti-pauvreté et pro-justice sociale War on Want.

Photo: Dr. Jeff Su

Dr. Jeff Su

Jeff a poursuivi une carrière diversifiée et internationale en tant qu’écologiste, académicien, directeur exécutif, conseiller et psychothérapeute.

Photo: Dra Georgina McAllister

Dra Georgina McAllister

Le Dr Georgina McAllister travaille dans les secteurs de l’humanitaire et du développement depuis le début des années 90.

Photo: Filipa Pimentel

Filipa Pimentel

Filipa travaille aujourd’hui comme coordinatrice internationale des Transition National Hubs.

Photo: Million Belay

Million Belay

Le principal centre d’intérêt de Million est aujourd’hui la défense de la souveraineté alimentaire.

Photo: Precious Phiri

Precious Phiri

Precious Phiri est spécialiste en formation et développement dans le domaine de l’agriculture régénératrice.

Photo: Sarah Queblatin

Sarah Queblatin

Sarah Queblatin est spécialisée dans les stratégies de designs régénérateurs, à savoir la mise en place de paysages inclusifs tout en faisant évoluer le système par la sensibilisation.

Photo: Tomás de Lara

Tomás de Lara

Tomás de Lara est co-fondateur et co-responsable de Ciudades+B / Cities CAN B – un mouvement citoyen international engagé pour les Objectifs de développement durable.

Souscrivez à nos e-mails en anglais